Christine Audat est une auteure-compositrice-interprète franco-péruvienne bercée dans les musiques sud-américaines et les sons cosmopolites de Paris. 

 

Formée en piano et écriture-composition au Conservatoire Hector Berlioz à Paris, sa pratique de la guitare et du répertoire sud-américain est issue d’une transmission orale familiale et par des maestros du Pérou, du Brésil et de l’Argentine, pays où elle a vécu et voyage régulièrement. Elle s'est produite sur de nombreuses scènes en France (Philharmonie de Paris, Festival d’Avignon, Maison de l’Amérique Latine, Festival Vaison Danse, Studio de l'Ermitage, La Loge, Scène du Canal, Maison de l'Argentine,...) et à l'étranger (Pérou, Argentine, Belgique, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Yémen,...).  

Elle sort un premier EP "ODA", une odyssée musicale et onirique entre Paris et l'Amazonie en 2018 chez Quart de Lune / Inouïes Distribution. Elle s'épanouit également dans BELAGÔ, groupe de musique brésilienne cosmopolite du percussionniste et compositeur Wander Pio (Renata Rosa, Teresa Cristina, Orquesta do Fubá, Java,...). 

Elle reçoit des prix en tant qu’auteure-compositrice-interprète, notamment le Prix SABAM de la chanson populaire du Festival Canta 2011 en Belgique et le soutien de l'ACP Manufacture Chanson en 2012. Elle participe à des master-classes d’écriture-composition de chanson, notamment avec Juliette et Bruno Fontaine à l’Académie Musicale de Villecroze en 2014 ou en résidence de réécriture avec Dick Annegarn aux "Amis du Verbe" en 2017. Artiste résidente de la Maison de l'Argentine à Paris de 2015 à 2018, elle est sélectionnée pour la compilation "La música de nuestra casa". 

Passionnée par la transmission, elle enregistre un disque "échos-logiques" de compositions et chansons traditionnelles du monde avec 500 enfants en 2013. Depuis 2014, elle anime des ateliers autour des chants de l'Argentine, de la voix et de l'éveil musical à la Cité de la musique - Philharmonie de Paris. Elle est sélectionnée par la SACEM pour le projet « La Fabrique à Chansons » en 2015. Elle participe au livre-CD "Berceuse et comptines de l'Amérique latine" chez Didier Jeunesse en 2017. Son spectacle "Pájaros" intègre le catalogue des JMF en 2019. 

Christine Audat débute sur scène au Pérou en 2006 avec le compositeur et guitariste afropéruvien Roberto Arguedas puis également avec le guitariste et arrangeur Sergio Valdeos, successivement directeurs musicaux de Susana Baca (Latin Grammy 2002). De retour en France en 2009 elle créé plusieurs groupes de musique brésilienne, créole afro-péruvienne et vocaux. Depuis 2012, elle plonge dans le folklore argentin avec Nicolás Agulló, guitariste et chef d'orchestre originaire de Tucumán. 

Co-fondatrice du Kosmocollectif, un collectif transdisciplinaire, solidaire et festif au sein duquel partager des questionnements autour des identités et émancipations, elle organise un Festival Déchaîné "autour des cultures de la Diaspora noire" avec l'UNESCO et le Cinéma La Clef et "CréAlisation(s)" avec la Mairie de Paris, la Bellevilloise et l'Espace Jemmapes.

 

En parallèle de son parcours musical, Christine Audat a étudié la sociologie à Sciences Po Paris et s'engage pour les droits des femmes et de l'environnement.